La médiation, un autre regard


Les conflits jalonnent notre vie, tant personnelle que professionnelle.
Pourtant il n’est pas toujours facile de sortir d’un conflit.
Le recours à la justice peut être une solution, mais elle n’est pas nécessairement celle que l’on souhaite ou la meilleure.

La médiation est un mode alternatif de résolution du litige, ou plus largement du conflit.
Il s’agit d’un processus dans lequel un tiers qualifié, le médiateur, neutre, impartial et indépendant favorise la communication et la recherche de solutions innovantes, pérennes et mutuellement acceptables.

Le médiateur, formé aux techniques de communication,  aide les personnes à dénouer les incompréhensions, à entendre la vision de l’autre.
Le conflit conduit bien souvent les protagonistes à ne voir plus qu’une partie du problème et à en occulter les autres. La médiation va permettre de poser un autre regard sur les choses et de voir le conflit différemment.

Par des techniques d’écoute et de reformulation le médiateur aide à révéler les besoins qui sous tendent les positions intangibles de chacun. Cette phase est nécessaire avant toute recherche de solutions.

Le médiateur part du postulat que les personnes doivent pouvoir trouver par elles-mêmes les solutions les plus adaptées au conflit qui les oppose. Le médiateur, formé aux techniques de négociation, n’est ni expert, ni juge, il ne conseille ni ne tranche, mais redonne le pouvoir aux personnes. Il les aide à identifier leurs propres solutions.

Enfin la médiation permet de faire communiquer entre elles des personnes qui ne croient plus en la communication. Les personnes en conflit n’ont souvent plus ni l’envie, ni l’énergie de redire encore une fois ce qui semble avoir déjà était dit et redit, sans jamais avoir été entendu ou compris par l’autre.

Le médiateur est soumis à l’obligation de confidentialité. Il est indépendant.
Lorsqu’il intervient dans le cadre d’une médiation judiciaire, inter-entreprises comme familiale, il ne soumet aucun rapport ou avis au magistrat qui a pu le nommer.

 

La médiation, dans quel cadre ?

 

Cadre conventionnel :

Les personnes ou entreprises en conflit décident elles-mêmes, en dehors ou avant tout procès, d’avoir recours à la médiation.

Cadre judiciaire :

Déjà engagées dans une procédure judiciaire, les personnes ou entreprises, sur invitation ou injonction du magistrat, tentent de résoudre le conflit avec l’aide d’un médiateur. La procédure judiciaire est alors suspendue pendant la durée du processus.

Lorsque les personnes ou entreprises trouvent un accord il peut être formalisé par écrit par le médiateur et éventuellement soumis  à l’homologation du  juge. Il acquiert alors valeur de jugement et force exécutoire.

 

La médiation, dans quels domaines ?

 

 La médiation inter-entreprises (Lire la suite)

 La médiation familiale (Lire la suite)